top of page
  • Photo du rédacteurCécile Malécot

Comment bien préparer l'enfant d'âge pré-scolaire à écrire ?

Dernière mise à jour : 3 oct. 2023


Le tout-petit et l'écriture

C'est une question que les parents se posent et bien souvent, ils pensent que mettre un crayon dans la main de leur petit le plus tôt possible est une chose indispensable et nécessaire à cet apprentissage épineux. Or c'est une erreur.

Avant de mettre un outil aussi difficile à manier dans leurs petites mains, il faut préparer celles-ci, les tonifier par des jeux nombreux et quotidiens : encastrements, puzzles, cubes, briques, perles, lotos, dominos, pâte à modeler, pâte à sel, découpages et collages, etc…

Les jeux d'extérieur vont tonifier quant à eux, tout le haut du corps de l'enfant, mains, bras et épaules : draisienne, balançoire, trottinette, pâtés de sable, jardinage…

L'enfant ainsi préparé aura une bonne tonicité et saura plier ses doigts. Si par chance, les crayons ne lui ont pas été proposés trop souvent, alors il n'aura pas pris l'habitude de mal les tenir, de mal les manier. L'enseignant de petite section continuera la tonification et à la fin de cette première année d'école, sa main sera prête et efficace mais surtout vierge de toute mauvaise habitude. En moyenne section seulement, l'enseignant mettra un crayon dans la main de l'enfant. Il lui apprendra comment bien tenir et bien manier cet outil, et il y réussira car l'enfant n'aura pas une mauvaise préhension fortement ancrée par des années de pratique inappropriée.

95 % des petits qui arrivent à mon cabinet car ils souffrent d'une écriture inefficace et souvent douloureuse, ont une mauvaise préhension et un maniement inadapté.

L'offre de jeux pour les tout-petits est pléthorique, alors laissez les crayons et les écrans, et tonifiez, tonifiez, tonifiez !




20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page