top of page
  • Photo du rédacteurCécile Malécot

On gribouille !

Dernière mise à jour : 3 oct. 2023


Avant d'écrire, il faut savoir bien gribouiller

On utilise les petits gribouillages en pédagogie de l'écriture d'une manière spécifique. L'enfant doit poser sa main et faire tourner ses doigts, (si possible dans le sens inverse des aiguilles d'une montre afin de le préparer au sens de rotation des lettres rondes). On recherchera lors de cet exercice le mouvement des doigts. Attention, le poignet sera bien posé de façon à obtenir un trait léger.

Les gribouillages au-delà de l'aspect ludique et reposant qu'ils présentent, sont très utiles pour améliorer la tenue du crayon. En effet, lorsqu'on demande à l'enfant de faire des petits gribouillis, on évacue l'enjeu de la trace tout en la maintenant : Le gribouillis ne correspond à aucune forme spécifique, l'enfant fait ce qu'il veut. L'attendu de l'adulte ne concerne pas la trace. De ce fait, l'enfant peut reporter complètement son attention sur le mouvement de ses doigts. Je pose ma main, je fais tourner mes doigts et peu importe ce qu'il en résulte, l'important est le bon mouvement de mes doigts.

Les gribouillages sont indispensables pour les enfants crispés et ceux perfectionnistes qui peuvent, l'espace de cet exercice, abandonner l'enjeu fort qu'ils placent sur la qualité de leur trace et se concentrer sur la détente et les mouvements de leurs doigts.

Transversalité : découvrir le monde, arts visuels…








211 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page